Liste par titres.

Liste par auteurs.





L'auteur GENTILE, Giovanni

La Filosofia di Marx de Giovanni Gentile (1899) est une pièce maîtresse du débat fondateur de la philosophie italienne contemporaine. Il fait suite aux Essais sur la conception matéria­liste de l'histoire d'Antonio Labriola, l'introducteur exceptionnel de Marx en Italie, et à Matérialisme historique et économie marxiste de Benedetto Croce, ouvrage qui deviendra vite la charte du révisionnisme en Europe.

Salué par Lénine comme un ouvrage de grande profondeur (article "Marx" du dictionnaire encyclopédique russe Granat), ce livre affirme, contre Croce et avec Labriola, la réalité et l'importance primordiale  de la philosophie de la praxis. Mais il entend en montrer les contra­dictions dans le matérialisme et ouvrir une autre voie pour la philosophie de la praxis, définie cette fois comme idéalisme spéculatif et historiciste. L'interprétation de Gentile se présente comme le premier commentaire philosophique jamais donné des Thèses sur Feuerbach. Par sa force, elle contribue à faire de la philosophie italienne du XX° siècle (et d'elle seule) une explication fondamentale avec Marx. Elle est en même temps l'introduction du système gentilien, l'actualisme, qui va dominer la scène philosophique italienne jusqu'à la fin de la se­conde guerre mondiale et dont la présence souterraine se fait sentir encore aujourd'hui. Le ralliement précoce de Gentile au fascisme ne saurait justifier la mise au secret d'un texte ma­jeur de la philosophie moderne.

TitreLA PHILOSOPHIE DE MARX
Sous-titreISBN 2-905670-30-4
Traducteurstraduit de l'italien par G. Granel et A. Tosel
Format : 340 pagesPrix public t.t.c. : 16.62 €Ajouter mon panier
Mon panier